Colores de Tango - English


“Colores de Tango” is a project aiming at reading tango music in the perspective of a double encounter which is the essential requirement for its very starting point: milonga dancing.

Here the synthesis takes place between two instruments on the surface quite apart from each other: the Cello, a classical, somehow hieratic noble voice, and the Diatonic Accordion, a basically folk instrument, indissolubly associated with dance.

The two dimensions of tango, the folk and the introspective one that probes into life’s depths and contradictions, merge in the encounter of two sounds, often exchanging roles and thus exploring both of their musical worlds. The musical colours of “Colores de Tango” are therefore multi-faceted and surprising.

The Cello brings the firmness of its bass lines, its open and virtuoso singing, its rhythmic percussion and its guttural sounds at the bridge. The Accordion, diatonic like the traditional Argentinian Bandoneon through which tango originated, brings sounds forced from the bellows, the lyric width of the sounds of the Bandoneon, the rich harmonized chords of tango.

As a consequence, the repertoire of “Colores de Tango” has to necessarily take into account the works of the great authors of the golden age, through Astor Piazzolla’s monumental works, the suggestions and varieties of tango in the ample field of world music, up to some of Gianni Ventola Danese’s own compositions. A repertoire constantly in progress, and only relying on emotions.

“Colores de Tango” :
Gianni Ventola Danese: Diatonic Accordion and arrangements


Colores de Tango - Française


"Colores de Tango" est un projet qui se propose d’ interpréter la musique tango dans le cadre d’une rencontre à deux. C’est ce point de départ obligatoire de la danse en milonga qui a donné naissance au projet. Ici, la rencontre se fait entre deux instruments apparemment très lointains: le violoncelle, son classique et par certains côtés solennellement noble, et l’accordéon diatonique, instrument populaire très lié à la danse.

Les deux dimensions du tango, populaire d’un côté et de l’autre profondément introspective car elle s’immisce dans les replis de la vie et de ses contradictions, s’unissent dans la rencontre de deux sonorités qui représentent et s’échangent les rôles en explorant les deux mondes musicaux décrits précédemment.

Les touches musicales de "Colores de Tango" sont ainsi multiples et inattendues. Le violoncelle apporte la solidité des lignes de basses, le chant étendu et virtuose de l’archet, la percussion rythmique et les sons gutturaux au chevalet. L'accordéon diatonique comme le bandonéon traditionnel argentin qui a donné naissance au tango, apporte des sons arrachés au soufflet, la respiration lyrique du son du bandonéon et les harmonisations riches des accords propres au tango.

C'est pouquoi le répertoire de “Colores de Tango” est évidemment basé sur les compositions des grands auteurs du “periodo de oro” pour s'ouvrir ensuite aux importants travaux de Astor Piazzolla. Ce répertoire rassemble ensuite les suggestions et déclinaisons du tango sous les vastes aspects de la world music pour arriver finalement à quelques compositions de Gianni Ventola Danese. Un répertoire toujours en mouvement qui se laisse simplement guider sur la route des émotions.

"Colores de Tango" :
Gianni Ventola Danese: accordéon diatonique et arrangements.

Gianni Ventola Danese commence à cinq ans l’ étude du piano sous la direction de M. Andrea Gallo. Très doué, à l’esprit éclectique il se dégage bientôt de tout enseignement pour continuer en autodidacte sa formation musicale. Dans son premier répertoire de concert :plusieurs sonates de Beethoven et le recueil des préludes de Chopin. Le piano est l’objet de ses recherches et de ses expérimentations dans plusieurs domaines musicaux : le jazz et les différentes techniques musicales. Sa formation classique se poursuit dans l’étude de la musique vocale et du répertoire du chœur. Elève d’Oddino Bertola il en devient bientôt collaborateur. Ils se produisent en concert et en production discographique de chorales et chœurs symphoniques italiens : Cantus Firmus (Directeur Massimo Nosetti) et l’Accademia di Santo Spirito (Directeur Sergio Balestracci) et le Chœur della Filarminica Romana (Direttore La Vecchia). Parmi les expériences les plus significatives : la participation au Festival International de Settembre Musica de Turin et l’exécution intégrale de La Passione secondo Giovanni au Conservatoire Giuseppe Verdi de Turin.

En 2000 il entreprend l’étude de l’accordéon diatonique en explorant tout le répertoire folklorique de cet instrument : de la musique du Midi d’Italie aux mélodies occitanes en passant par la tradition irlandaise et par l’interminable répertoire de la musette. D’abord sous la direction de Vincenzo Caglioti et de Danilo Gatto, ensuite s’inspirant de la production de Stéphane Délicq, il suit enfin un parcours didactique autonome de recherche approfondie pour créer un modèle pédagogique inédit, en innovateur très audacieux. C’est grace à son travail enthousiaste que l’accordéon diatonique enrichit son répertoire populaire habituel pour aboutir à de nouveaux horizons : Klezmer, Jazz, Tango, musiques d’auteur, arrangements de bandes sonores de film, musique classique.

Il est fondateur et Président de l’Accademia del Mantice, association pour la valorisation de l’accordéon diatonique et de son répertoire. Il est aussi responsable éditorial de www.organetto.info. Il a participé à plusieurs Festivals nationaux et internationaux en tenant des cours de bandonéon : Tarantella, Power, Capodanse, Zingaria Folk Festival, Reno Folk Festival, Grand Bal de Piémont, Festival del Folklore, Festival Garganico di Rignano. Maestro invité pour un cours de perfectionnement au Festival Internazionale di Musica Antica à Urbino, au Diatonish International de Gratz lors du premier Festival International sur l’accordéon diatonique et aussi au Treck er Ut en Hollande et au Café des Arts à Paris.

Avec la violoniste Herrera Vallejo il constitue le Duo Latino, avec David Medina, contrebasse et Teresa Spagnolo, clarinette, il se produit en trio, avec Béatrice Davies c’est le Duo Danese Davies. Mail c’est lui le seul invité aux Jours de France pour la semaine de la Culture Française à Rome où il a exécuté un programme tout à fait transalpin. Compositeur et arrangeur il a une prédilection pour le duo avec accordéon diatonique. Il a tenu des masterclass en n’utilisant qu’un répertoire de ses compositions, souvent en collaborant à des projets de théatre avec James Davies, représentant remarquable pour qui Gianni Ventola Danese a composé des musiques originales.

Auprès de l’Accademia del Mantice il explique une intense activité de formation et d’enseignement en réalisant le projet du premier cours online d’accordéon diatonique, diffusé et suivi dans le monde entier parce qu’il offre pour la première fois un ouvrage didactique complet et innovateur pour qui veut s’approcher de cet instrument. Parallèlement à son activité d’élection de musicien, il s’occupe aussi de journalisme et de Web.




Photos: 2013 © Carlo Tosti - Contents: Copyright Colores de Tango | English information